Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 09:53
Vous en reprendrez bien un peu d’ordures du Grand Paris pour faire plaisir au député de la 7ème circonscription du 77  Yves Albarello !

 

En 2015,  plus de 5,3 million de tonnes d’ordures ont été déversés dans nos décharges ISDI de Seine et Marne (210 000 camions de 25 tonnes), mais il semble que cela ne suffisse pas au député Yves Albarello,  de la 7ème circonscription du 77, qui envisage d’envoyer les ordures du Grand Paris également en Seine et Marne.

 

Les risques pour votre santé, la pollution de l’air, des sols, des rivières et de la nappe phréatique, n’en parlez  pas à Monsieur le Député, vous risqueriez de le fâcher.

 

 

Rapport Assemblée Nationale n° 2458 sur le Grand Paris de décembre 2014.

 

 

Pour extrait page 108

 

M. Yves Albarello, corapporteur

 

« S’agissant des déblais, les évaluations sont comprises entre 50 et 60 millions de tonnes. Il est prévu, pour leur évacuation, de favoriser les voies fluviales et il est évident que certaines parties du territoire peuvent accueillir ces déblais plus facilement que d’autres : il est plus envisageable de les envoyer en Seine-et-Marne, dont je suis l’élu et où se trouvent déjà des installations de stockage de déchets inertes, des usines d’incinération d’ordures ménagères et des carrières de gypse, qu’en région PACA ! Un plan régional d’évacuation des déchets (PREDEC) a été annexé au dossier du Grand Paris, qui dresse les principales orientations dans ce domaine. Il est vrai qu’un certain nombre d’interrogations demeurent, qui devront recevoir une réponse rapidement – par exemple, le coût de l’élimination de ces déchets........»

 

 

http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-info/i2458.pdf

 

Paru sur le site ORDIF :

Chiffre de la quinzaine

Déchets inertes : 7 544 536 tonnes enfouies en 2015

 

Le département de Seine-et-Marne compte 11 ISDI et reçoit environ 70 % des tonnages de déchets inertes enfouis dans ce type d'installation en Île-de-France (64 % en 2010, 75 % en 2014 et 71 % en 2015) ; suivent ensuite, pour 2015, les Yvelines avec 14,5 %, l’Essonne avec 8 % et enfin le Val-d’Oise avec 7,5 %.

http://www.ordif.com/article/chiffre-de-la-quinzaine-1

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche