Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 17:45

L’argent de la taxe d’aménagement

récupéré

sur la 7ème circonscription du 77

utilisé en majorité

pour le Sud du département ?

7ème circonscription du 77 : pas d’espaces naturels sensibles ouverts au    public, les élus réservent-t-ils ce secteur aux ordures ?

 

 

 

 

 

Le Conseil départemental 77 perçoit une taxe d’aménagement  sur chaque construction effectuée dans ce département, 91 % de l’argent récolté est utilisé pour les espaces naturels sensibles.

 

Ironie du sort alors que le conseil départemental récolte des sommes importantes dans la 7ème circonscription, cette collectivité n’a ouvert ici au public aucuns espaces naturels sensibles.

 

Le Conseil Départemental préfère, semble t-il, favoriser le sud du département, en effet sur 22 espaces naturels sensibles, ouverts au public, près des 2/3 se trouvent au sud du département.

Sur les 11 circonscriptions de ce département, 2 sont particulièrement favorisées

la 3ème circonscription qui possède 6 sites ENS ouverts au public, dont 5 concentrés autour de Moret sur Loing et la 1ère circonscription 4 sites ENS ouverts au public, situés aux dessus de la forêt de Fontainebleau.

 

Jean-Jacques Barbaux réserve-t-il la 7ème circonscription du 77 pour les ordures, c’est la question que l’on se pose lorsque l’on voit que depuis plusieurs années il a laissé s’étendre une monstrueuse décharge illégale à Le Pin/Villevaudé sur un terrain appartenant à sa collectivité.

 

 

Site du Conseil départemental du 77 :

 

 

Rivières, vallées plateaux, plaines, forêts et étangs... La Seine-et-Marne compte quantité d'espaces abritant des niches écologiques remarquables.

 

Certains sont qualifiés "d'espaces naturels sensibles". Ces territoires, sur lesquels veille le Département, s'ouvrent progressivement au public.

La protection de la biodiversité et des paysages est l'une des principales compétences des Départements en matière d'environnement. Depuis 1991, le Département de Seine-et-Marne a donc décidé de développer sa politique dans les domaines de l'environnement en créant de tels espaces. Le produit de la Taxe Départementale des espaces naturels sensibles (ENS) permet ainsi l'acquisition, l'aménagement et la gestion d'espaces méritant d'être sauvegardés, valorisés et ouverts au public ?

Aujourd'hui, 22 sites ouverts au public permettent de découvrir ou de redécouvrir ces lieux où les écosystèmes s'épanouissent naturellement.

http://www.seine-et-marne.fr/Cadre-de-vie-Transports/Biodiversite-et-paysages/Espaces-naturels-sensibles-ENS

 

 

décharge illégale le pin/villevaudé

décharge illégale le pin/villevaudé

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche