Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 13:48
Forêt régionale de Montgé en Goële : les rhododendrons

Forêt régionale de Montgé en Goële : les rhododendrons

 

 

Valérie Pécresse

a besoin d’argent

pour  financer son projet  "plan vert" 

de création de 500 hectares d’espaces verts en ville.

 

 

Pour ce faire il semblerait qu'un projet soit à l'étude, celui de dissoudre l’Agence des Espaces Verts, chargée de protéger les espaces naturels d'Ile de France,  et de céder certaines forêts régionales.

 

2 députés des Yvelines se sont attelés à cette tâche, il s’agit de Pascal Thévenot, député LR, de la circonscription Versailles-Chevreuse et François de Mazières député-maire de Versailles (apparenté LR), ils ont déposé un amendement proposant de dissoudre l’AEV au 1/1/2018

 

 

Nord-ouest 77

« au pays des décharges »

La forêt régionale de Montgé en Goële en ligne de mire

une forêt de 960 hectares 

dont la région IDF est propriétaire pour majorité (1)

 

 

En effet le carrier allemand Knauf souhaiterait détruire cette forêt en y exploitant le gypse à ciel ouvert puis remplir les trous d’ordures, celles du Grand Paris, par exemple.

 

 

 

Sacrifier 

le cadre de vie

des habitants des  villages ruraux du nord-ouest 77

pour améliorer

celui des habitants  des grandes villes d’IDF

est-ce acceptable ?

 

 

 

Valérie Pécresse

 doit chercher l’argent ailleurs

sans céder

 notre patrimoine ?

 

 

 

(1) http://www.aev-iledefrance.fr/atlas_prif/pdf/84-85_montge.pdf

 

Site de l’AEV :

Montgé

A 35 kilomètres au Nord-Est de Paris, la forêt régionale de Montgé se déploie sur une vaste butte culminant à 200 mètres. Dominant la plaine, elle constitue un élément naturel important de la grande couronne rurale entourant l’agglomération parisienne.

 

Une forêt sur les buttes de Seine-et-Marne

La forêt Régionale de Montgé est située au nord du département de Seine-et-Marne, à la limite de la Picardie, sur les buttes du pays de Goële. À Dammartin, l’une d’entre elles montre son flanc et découvre, par endroits, le calcaire de Beauce, les sables de Fontainebleau, les gypses et les argiles vertes. A Montgé, sur l’autre butte gypseuse de cet alignement, de vieilles maisons briardes s’accrochent au flanc du coteau. Le village est l'une des principales portes d'entrée de la forêt de Montgé.

 

Une châtaigneraie émaillée de fleurs

Le châtaignier règne en maître sur la forêt. On y trouve aussi le frêne, le chêne, l’érable et quelques merisiers.
Au printemps, le sol se parsème de jacinthes et de luzules des bois, u
ne plante aux feuilles plates et velues qui est un hôte protégé de la forêt de Montgé.
Sur les berges de l'étang du domai
ne, des cyprès chauves, des jonquilles, des narcisses et des iris pigmentent la terre humide. Ce cortège de fleurs se poursuit sur la belle allée qui longe la rivière pour aboutir sur une butte couverte de rhododendrons.

 

Un paradis pour les promeneurs et les enfants

En remontant le versant Nord depuis le village de Montgé on rejoint le site de l’ancien château de Saint-Thibault et son verger. Le domaine de Saint-Thibault accueille un centre équestre ainsi qu'une vaste clairière aménagée pour les libres jeux des enfants. A l’Ouest, des conifères, disposés en bouquets, délimitent des petits espaces de détente et laissent apercevoir le coteau boisé et de belles échappées vers la plaine de France.
La promenade du domai
ne de Saint-Thibault se prolonge jusqu’à l’étang et se poursuit le long d’un cours d’eau.

 

http://www.aev-iledefrance.fr/les-missions/amenager-le-territoire/les-perimetres-regionaux-d-intervention-fonciere/prif-montge

Forêt régionale de Montgé en Goële : la patrouille de l'AEV Agence des Espaces Verts

Forêt régionale de Montgé en Goële : la patrouille de l'AEV Agence des Espaces Verts

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans FORETS
commenter cet article

commentaires

Recherche