Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 16:06

 

 

Dans le cadre du Grand Paris, l’ETAT  signe des Contrats d’Intérêt Général, qui vont permettre de financer des projets de préservation des espaces naturels et agricoles, des grands projets culturels..

 

 

 Combien de contrat seront signés pour préserver les espaces naturels et agricoles du nord-ouest 77 dans la vallée de la Beuvronne ?

 

A notre connaissance aucuns.

 

Mais pourquoi vous entêter ?

 

Vous savez bien que ce secteur est en quelque sorte réservé aux ordures.

 

Vous savez bien qu’Yves Albarello, député de cette circonscription  et rapporteur du Grand Paris, recherche désespérément des  sites pour "accueillir"  les déchets du Grand Paris, dénommés parfois remblais  inertes pour ne pas attirer l'attention des populations.

 

Sur sa propre commune de Claye-Souilly, il a même prévu d’autoriser à déverser plus de 190 000 m3 de remblais "dits inertes" près du lotissement huppé des Jardins Anglais, dans le but d’y implanter une piste de BMX au bord du TGV et à proximité d’une autre décharge.

 

 

 

Leurs jolies maisons

les habitants de Claye-Souilly

et des villages ruraux alentours

devront-ils les solder ?

 

 

En effet

qui voudra les acheter

et venir vivre

dans un secteur entouré

de tas d’ordures ?

 

 

 

Paru dans le Moniteur :

Grand Paris: le gouvernement identifie quinze territoires d’intérêt national

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) - LE MONITEUR.FR - Publié le 16/10/15 à 17h47 - Mis à jour le 03/11/15 à 16h18

Le troisième comité interministériel consacré au Grand Paris s’est tenu le 15 octobre. Le gouvernement a annoncé la création de «contrats d’intérêt national» pour accompagner une quinzaine de sites à fort potentiel. Six nouvelles opérations d’intérêt national vont être créées.

e 15 octobre, le Premier ministre a présidé le troisième comité interministériel (CIM) du Grand Paris. En matière d’aménagement, l’annonce la plus forte concerne l’identification par le gouvernement d’une quinzaine de territoires dit d’«intérêt national». Ces sites à fort potentiel vont bénéficier du soutien de l’Etat pour faire émerger des projets d’aménagement ambitieux. Reprenant l’une des propositions du rapport de Thierry Lajoie, le gouvernement propose d’accompagner ces territoires par des contrats d’intérêt national (CIN) qui seront signés dans les six mois à venir. Ouverts à la signature de tous les partenaires, ils détailleront les gouvernances, les procédures, les outils de l’Etat et de ses opérateurs.

 

Six projets de création d’opérations d’intérêt national

Six de ces territoires font l’objet d’un projet de création d’opération d’intérêt national (OIN): Portes sud du Grand Paris (Bondoufle, Courcouronnes, Corbeil-Essonnes, Evry, Grigny, Fleury-Mérogis, Ris-Orangis); Champigny-sur-Marne, Villiers-sur-Marne, Sucy-en-Brie, Ormesson, Chenevières; Argenteuil; Territoires de Roissy-Nord; Aulnay-sous-Bois et Gonesse (ancien site industriel PSA); Campus Grand Parc-Villejuif. D’autres, déjà en OIN, verront leur périmètre modifié ou élargi (Seine-Aval, Saclay, La Défense, Orly-Rungis Seine-Amont). Dans cette liste de territoires à fort potentiel figurent des sites, signataires d’un contrat de développement territorial (CDT) qui aspirent à passer d’un contrat stratégique et programmatique à un contrat d’application opérationnel ou concernés par des projets complexes…….

http://www.lemoniteur.fr/article/grand-paris-le-gouvernement-identifie-quinze-territoires-d-interet-national-30195746

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche