Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 16:04

 

Dans son allocution de ce jour, Jean-François Carenco n’a pas évoqué le sujet sensible des décharges notamment celui des décharges de gravats de bâtiment qui détruisent nos villages ruraux du nord-ouest 77, c’est pourquoi deux associations du nord-ouest 77 ont tenté d’attirer son attention sur les problèmes de pollution et de risques pour la santé des riverains qui vivent auprès de ces sites polluants.

Mais la préoccupation principale de Jean-François Carenco semble être le Grand Paris et l’évacuation des déchets, hors du Grand Paris.

 

Rappelons qu’il y a quelques mois Jean François Carenco, préfet de la région IDF, a contesté au tribunal le PREDEC, qui prévoyait d’interdire l’implantation de décharges ISDI en Seine et Marne pendant 3 ans, le dossier devrait passer au tribunal le mois prochain.

 

Adenca a invité Monsieur le Préfet à venir se rendre compte sur place de la situation  difficile  des riverains des décharges, mais Jean-François Carenço n’a pas souhaité donner suite à cette demande.

 

Pourquoi un énarque

viendrait-il

se pencher sur le sort

 du « petit peuple »

du nord-ouest 77 ?

 

Pour mémoire Jean-François Carenco a été, entre autres, directeur de cabinet de Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’écologie, préfet de la région Haute Normandie, Préfet de la région Rhône Alpes....

 

 

"Petites gens"

du nord-ouest 77

 évitez d'interpeller

  Monsieur le Préfet d’IDF

sur des sujets qui fâchent

et comme à l’ordinaire

 il est préférable que vous vous taisiez

et subissiez en silence

 

 

 

Pour aller plus loin :

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jean-francois-carenco-prefet-hors-cadre_1852990.html

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA
commenter cet article

commentaires

Recherche