Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 18:33

 

 

Rajouter de la pollution à la pollution ?

 

Pour traiter les terres polluées Terzeo a besoin de divers produits chimiques dangereux dénommés réactifs, coagulant ou floculant.

 

Oui vous avez bien compris Terzeo va nettoyer les terres polluées à l’aide de produits dangereux, mais si peu, une paille, environ 4700 tonnes par an, Terzeo en stockant sur site pas moins de 120 tonnes.

 

Des produits irritants pour la peau, les voies respiratoires, les yeux, qui peuvent pour certains provoquer des symptômes allergiques ou d’asthme ou des difficultés respiratoires par inhalation.

Des produits très toxiques pour les organismes aquatiques pouvant entraîner pour certains des effets néfastes à long terme.

Des produits qui peuvent aggraver un incendie.(1)

 

Des risques « acceptables »

 

Mais ne vous faites pas de souci, Terzeo contrôle.

 

Dans son étude d’impact Terzeo indique :

« Compte tenu de la distance des habitations par rapport au site, émissions, poussières et odeurs seront peu perceptibles… »

« Mesures prévues pour compenser les effets négatifs notables du projet.

Il n’y a pas lieu de compenser ces impacts car ceux-ci sont très acceptables par rapport à l’environnement du site… »(2)

 

« Excès de risques individuel de cancer

Quelque soit la commune considérée, les Excès de Risques Individuels de cancer (ERI), liés à la voie respiratoire, sont inférieurs à la valeur repère 10-5 pour tous les polluants.

Ces résultats signifient que les risques chroniques cancérigènes générés par le site TERZEO

sont acceptables… .» (3)

 

Dans cette étude il n’est pas pris en compte la voie orale en raison de retombées atmosphériques de particules considérées comme négligeables…..

 

Sans tenir compte

de l’état de santé des populations

 

Quant à l’état de santé actuel de la population Terzeo n’en parle pas, il ne prend pas en compte des études de l’observatoire régional de santé (4) sur les cancers et inégalités territoriales de santé, pourtant la Seine et Marne est le département où l’espérance de vie est l'une des  plus faibles d’Ile de France, ce secteur autour de Meaux étant touché par une mortalité significative pour cause de cancer de la trachée, des bronches, poumon hommes et femmes, des voies aérodigestives supérieures et de la prostate chez l’homme, du cancer du sein chez les femmes avec une surmortalité importante à Quincy-Voisins.

 

Il ne tient pas compte non plus des nouvelles admissions en affections de longue durée pour cancer de la trachée, des bronches et poumon, pour affections des voies respiratoires, asthme et maladies cardio-vasculaires chez les hommes et  femmes…..

 

 

 

Avant toute prise de décision dans le dossier Terzeo

l'Agence Régionale de Santé

doit financer

une étude épidémiologique 

 

 

"Une étude épidémiologique vise ainsi à analyser les facteurs qui influencent la fréquence ou la distribution de maladies et d’autres phénomènes de santé dans les populations exposées à ces facteurs. Son objectif est de tenter d’établir une association entre l’exposition à certaines substances et la survenue de maladies." (5)

 

 

(1) Rapport de Base IED pages 13/14 et 20 

https://cnsddt.files.wordpress.com/2016/12/7-9-rdb-tz-juin-2016-ses-annexes.pdf

(2) Etude impact 4/9  pages 230/231

https://cnsddt.files.wordpress.com/2016/12/4-9-ei-tz-juin-2016.pdf

(3) Etude impact 4/9  page 265

https://cnsddt.files.wordpress.com/2016/12/4-9-ei-tz-juin-2016.pdf

(4) Cancer et inégalités territoriales ORS 09/2016

http://www.ors-idf.org/index.php/fr/publications/61-pathologie/cancers/827-cancers-et-inegalites-territoriales-en-ile-de-france

Repères de santé en IDF ORS 2015

http://www.ors-idf.org/dmdocuments/2015/ReperesSanteIdF.pdf

(5) Cancer et environnement

http://www.cancer-environnement.fr/344-Types-detudes-epidemiologiques.ce.aspx

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche