Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 18:39

 

Concernant le projet Terzeo l’avis de Jean-François Copé devrait être sollicité à 2 titres :

1° celui de Maire de Meaux

2° celui de président de la communauté d’agglomération.

 

Un vrai casse tête pour le député maire de Meaux pris entre le besoin de décharge pour déverser les déchets dangereux issus des démolitions des sept prochaines tours et la fronde des populations des villages ruraux qui n’en peuvent plus de supporter les déchets en provenance de Meaux et d’ailleurs.

 

Difficile à leur faire comprendre qu’on ne va pas déverser ces déchets au pied de la cathédrale de Meaux ou créer une décharge de déchets dangereux dans le jardin Bossuet.

 

Difficile à leur faire comprendre que la sucrerie ex Beghin Say (Tereos) a quitté Villenoy sans que la préfecture ne l’oblige à remettre en état le site qu’elle avait pollué, pourtant l’industriel en avait les moyens, semble-t-il.

 

Difficile à leur faire comprendre qu’ils doivent en quelque sorte se sacrifier pour recevoir les ordures des autres.

 

Difficile à leur faire comprendre pourquoi  Jean François Copé soutient depuis 2004 des riverains  de l’Essonne contre l’implantation d’une décharge à Ste Escobille et qu’ici il se fasse si discret quand on aborde le sujet des déchets.

 

Jean-François Copé

a même adressé ce message

à l’ADSE

Association

de Défense  de la Santé et de l'Environnement

de Ste Escobille (91) :

 

Le 15 mars 2004 

…j’ai pour ambition de mettre en oeuvre une politique environnementale volontariste… (1)

 

 

(1)http://www.adse-saintescobille.com/soutiens/elus-et-responsables-politiques/deputes/cope-jean-francois/

http://www.adse-saintescobille.com/soutiens/elus-et-responsables-politiques/deputes/

 

 

Paru dans le Parisien 77 :

Meaux : les sept dernières tours de Beauval tomberont d’ici à 2025

>Île-de-France & Oise>Seine-et-Marne>Meaux|Valentine Rousseau|05 avril 2016, 16h36|0

 

Projet  de décharge de déchets dangereux Terzeo : Jean-François Copé donnera-t-il un avis favorable ou défavorable ou bien ne répondra-t-il pas à la demande du Préfet ?

Meaux, le 21 novembre 2015. Les tours Auvergne et Artois (de gauche à droite) ont été les premières tours du secteur A de Beauval à être détruites. Sept autres suivront d’ici 2025. (LP/Olivier Arandel.)

Valentine Rousseau

Meaux

 

Meaux lance la dernière étape de sa rénovation urbaine en programmant d’ici 2025 la démolition des sept dernières tours de la ville. Vendredi soir, à l’espace Caravelle, les habitants de Beauval étaient invités à une réunion publique dirigée par le maire Jean-François Copé.

Il a annoncé le calendrier des destructions. Albret, Anjou et Alsace (507 logements) tomberont en 2019, Camargue et Chambord en 2022-2023 et enfin Aquitaine et Argonne en 2024-2025. Soit un total de 1200 logements, alors que 1600 ont déjà été démolis et reconstruits dans le programme de rénovation urbaine précédent……..

 

 

http://www.leparisien.fr/meaux-77100/meaux-les-sept-dernieres-tours-de-beauval-tomberont-d-ici-a-2025-05-04-2016-5689011.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche