Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 16:56
4/12/2016 station de traitement des eaux de Charmentray, vue sur la clôture détruite)

4/12/2016 station de traitement des eaux de Charmentray, vue sur la clôture détruite)

 

Adenca s’est rendu sur site début décembre dernier et a constaté que la clôture de protection de la station de traitement des eaux était détruite sur une grande partie du pourtour, nous avons prévenu l’Agence Régionale de Santé, en charge de la surveillance de ces captages, en demandant que cet organisme effectue un contrôle.

 

L’ARS a bien noté le problème mais n’a pas promis de venir faire une inspection complète du site.

 

Des captages qui fournissent en eau :

- le premier Charmentray et Précy-sur Marne

- le second Charny, Gressy, Plessis aux bois, Villeroy, Messy, Iverny

les deux captages étant gérés par le syndicat d’élus SMAEP DU BASSIN DE LA THEROUANNE 1 rue de l’Eglise à Charny. (1)

 

En septembre dernier il a été découvert dans l’eau potable, fournie par ces 2 captages, une non-conformité aux limites de qualité pour le paramètre Atrazine, un pesticide interdit dans l’eau potable depuis 2003.

Depuis aucun nouveau contrôle concernant ce pesticide n’apparaît sur le site du Ministère de la Santé. (2)

 

Il faut savoir qu’un certain nombre d’élus de ces communes (maires ou conseillers municipaux) sont des agriculteurs qui pratiquent l’agriculture intensive.

 

Est-ce pour cela qu’ils n’ont toujours pas fait protéger ces 2 captages par une DUP, bien que l’article L.1321-2 du Code de la santé publique impose désormais aux collectivités responsables de la distribution d’eau destinée à la consommation humaine de mettre en place des périmètres de protection autour des captages ? (3)

 

Qu’est-ce qu’une DUP ?

 

C’est un arrêté qui est pris par le Préfet pour protéger les alentours d’un captage d’eau, protéger la ressource en eau contre la pollution, avec interdiction de pratiquer certaines activités polluantes ou dangereuses autour de ces captages : agriculture intensive ……

 

 

Pourquoi n'y-a-t-il plus aucunes informations

sur le site ADES (4)

du ministère de l'écologie

concernant les contrôles effectués

sur ces captages

depuis le 24/8/2011 pour l’un et 16/6/2014 pour l’autre?

 

 

 

Concernant le second captage qui fournit en eau Charny, Gressy, Plessis aux bois, Villeroy, Messy, Iverny :

 

On apprend dans l’état des lieux contrat bassin Beuvronne de 2011 (5)  que le taux de nitrate se situe près de la limite réglementaire. Un achat d’eau faible  en nitrate à un autre syndicat est prévu afin d’effectuer un mélange et d’abaisser ce taux.

 

On apprend que l’hydrogéologue Etienne de  Reynies  indiquait déjà dans son étude du 24/1/1995:

« Le captage est  situé dans une zone non habitée et il y a peu de sources de pollution à proximité, en dehors de la pollution diffuse qui provient de l’activité agricole….. On note la présence d’un ruisseau avec une eau de qualité douteuse à proximité du captage….

Le rejet d’eaux usées qui est fait en aval immédiat dans la Marne sera supprimé. »

 

 

Il préconisait des périmètres de protection qui à ce jour n’ont toujours pas été mis en place.

Quant au rejet d’eaux usées en aval immédiat du captage dans la Marne, nous ne savons pas s’il a été supprimé. Ce que nous avons c’est que la commune de Charmentray ne possède toujours pas de station d’épuration.

 

 

Pour tous renseignements complémentaires

Nous vous conseillons de contacter

les membres de ce syndicat

SMAEP DU BASSIN DE LA THEROUANNE

(siège social mairie de Charny) (6)

 

 

Captages de Charmentray en aval du projet Terzeo : des élus négligents qui ne réparent pas la clôture de protection ?

(1) http://www.services.eaufrance.fr/donnees/collectivite/152488

 

(2) http://orobnat.sante.gouv.fr/orobnat/rechercherResultatQualite.do

 

(3) http://sigessn.brgm.fr/spip.php?article82

(4) http://www.ades.eaufrance.fr/ConsultationPEResultatRecherche.aspx

 

 

(5) page 112  https://www.iledefrance.fr/sites/default/files/mariane/RAPCP12-209RAP.pdf

 

(6) http://www.cc-pmf.fr/images/deliberations/2014_06_02_CC_Proces_verbal.pdf

 

 

 

Paru dans le Parisien 77 :

Charmentray : un pesticide interdit depuis 2003 dans l’eau potable

>Île-de-France & Oise>Seine-et-Marne>Charmentray|S. R.|28 octobre 2016, 11h22

 

De l’atrazine, un pesticide interdit en France depuis 2003, a été retrouvé dans l’eau potable captée à Charmentray. Cette source alimente la commune mais aussi Précy-sur-Marne. C’est l’association de défense de l’environnement Adenca qui a découvert le problème en parcourant le site Internet du ministère de la Santé dédié à la qualité de l’eau. L’échantillon avait été prélevé le 13 septembre. Mais de nouvelles analyses, faites le 6 octobre, n’ont pas relevé la présence d’atrazine.

Cet herbicide présente, selon une étude, un danger pour les femmes enceintes. Contactée, l’Agence régionale de santé indique que « l’ingestion d’une eau contenant un pesticide […] à une concentration inférieure à la valeur maximale n’entraîne aucun effet néfaste pour la santé ». De son côté, Mireille Lopez d’Adenca s’étonne que les deux points de captage se situent « à proximité de champs cultivés par l’agriculture intensive. […] (Ils) devraient être protégés mais ne le sont pas. »

leparisien.fr

http://www.leparisien.fr/charmentray-77410/charmentray-un-pesticide-interdit-depuis-2003-dans-l-eau-potable-28-10-2016-6262536.php

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans EAU
commenter cet article

commentaires

Recherche