Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 09:27

 

Si l’ETAT avait imposé à la multinationale Tereos (ex Beghin Say)  de remettre en état son site pollué de Villenoy et Isles Les Villenoy nous n’en serions pas là.

 

La multinationale Tereos,  1er producteur de sucre français, a les moyens financiers de remettre ce site en état, mais il faudrait que l’ETAT l’y oblige.

 

Mais l’ETAT semble préférer implanter une décharge de déchets dangereux sur ce site.

 

La double peine pour les habitants qui après avoir supporté un site pollué vont devoir supporter pendant 30 ans, au moins, une décharge de déchets dangereux.

 

Car l’industriel Terzeo dit vouloir réhabiliter ce site .... en ajoutant de la pollution à la pollution.

Puisque cette friche industrielle est polluée à l’arsenic… on pourrait y ajouter une « petite » décharge de déchets dangereux, au point où ils en sont là-bas.

 

Et puis là-bas ce sont des gens en grandes difficultés sociales, sans beaucoup de qualification et chômeurs pour certains, comme  l’explique, en quelque sorte,  Terzeo dans son étude d’impact.

 

Il semblerait que l’industriel Terzeo fasse, en quelque sorte, un portrait au vitriol des riverains de son futur site. 

 

Un portrait de ces populations qui s’attachent à bien élever leurs enfants, à travailler dur pour acheter une maison, le rêve de toute une vie, et qui auront des difficultés à revendre ce bien si durement acquis.

 

Leurs jolies maisons

 les habitants de 

Villenoy,  Isles les Villenoy

et de Mareuil les Meaux…..

devront-ils les solder ?

 

 

En effet

qui voudra les acheter

et  venir vivre

près

d'une montagne de déchets dangereux ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche