Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 09:09

 

 

Paru sur le site Sénart Citoyens :

 

 

Quand le département vend son âme pour un plat de lentilles...

 

Contre 1 M€, le département accepte de rester la décharge de l’Ile-de-France

 

Quand le département vend son âme pour un plat de lentilles...  Contre 1 M€, le département accepte de rester la décharge de l’Ile-de-France

 

"L’argent est bien souvent le nerf de la guerre. ECT, premier groupe français de stockage des matériaux inertes, va verser un million d’euros au conseil départemental de Seine-et-Marne. En échange, celui-ci retire ses recours auprès des juridictions administratives, formulés à l’encontre des autorisations d’extension accordées à ECT par le préfet à Annet-sur-Marne et Villeneuve-sous-Dammartin. 6,8 millions de tonnes de déchets pourraient alors être stockées sur ces deux sites, notamment issus des futurs chantiers du Grand Paris. Aujourd’hui déjà, 80 % des déchets inertes (qui ne se décomposent pas) des chantiers franciliens atterrissent dans le nord-ouest du département.
C’est un revirement de la position de l’assemblée départementale qui en avril dernier avait voté à l’unanimité une motion exigeant le maintien du plan de prévention et de gestion des déchets de chantier (Prédec) instaurant un moratoire en Seine-et-Marne"... 
Lire sur Le Parisien ici >>

 

http://ecoinfo77.blogspot.fr/2016/10/quand-le-departement-vend-son-ame-pour.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche