Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 18:49

 

La Sté BASF est située rue Decauville à Mitry-Mory, surface couverte 6000 m2, superficie globale du site 2,7 hectares.

 

Des habitations se trouvent à 150 m du site et l'école primaire Jean Moulin à moins de 400 m,
 

 

L’activité principale de l’entreprise est  fabrication de produits en polyuréthane (mousses rigides pour la construction, la réfrigération...)

 

Pour ce faire cette entreprise est autorisée à  employer et stocker des acides chlorhydrique, phosphorique et sulfurique, des substances toxiques particulières à base de diisocyanate ou toluène.

 

Cette entreprise située dans le bassin versant Beuvronne est le 2ème émetteur dans l'air d'HydroFluoroCarbures (HFC) (1) pour l’Ile de France en 2013 et le 6ème émetteur en France.

Les rejets de gaz ont augmenté de plus de 40 % dans l’air entre 2009 et 2013 (2)

 

L’effectif était en 2011 de 60 personnes(3), il n'était plus que 54 en 2015. (4)

 

Dans le rapport de la DRIEE daté du 25/10/2011, nous apprenons que l'exploitant n'a pas modélisé dans son étude de danger le scénario suivant :

  • pollution des égouts par les activités extérieures ( le scénario ne serait pas modélisable)

(pour mémoire les eaux de ce site se rejettent vers le ru des Cerceaux, un affluent de la Beuvronne)

 

La DRIEE a demandé en 2012 à l'exploitant :

- d'étudier  le scénario lié à l'exposition de stockage GPL situé à l'ouest de l'entrepôt C1 lié à un effet domino.

- de réaliser une étude technico-économique sur la possibilité de diminuer, voire réduire les risques liés à l'explosion du local chaufferie.

 

La législation actuelle n'oblige plus l'exploitant à faire d'étude de danger quinquennal, donc l'étude de 2011 ne sera probablement pas revue cette année.

 

 

Date de la dernière inspection de la Driee : 19/11/2015.

 

(1)Paru sur le site actu-environnement   HydroFluoroCarbures (HFC)

Composés halogénés gazeux utilisés en remplacement des substances appauvrissant la couche d’ozone (CFC), mais qui entre dans le processus d'effet de serre. Ils font partie des six principaux gaz à effet de serre inscrits sur la liste du Protocole de Kyoto.

http://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/hydrofluorocarbures_hfc.php4

 

(2) site IREP registre des émissions polluantes http://www.irep.ecologie.gouv.fr/IREP/index.php

(3)ICPE http://www.installationsclassees.developpement-durable.gouv.fr/rechercheICForm.php

(4 ) http://www.leparisien.fr/meaux-77100/le-geant-de-la-chimie-basf-fete-ses-150-ans-sur-son-site-de-mitry-mory-13-09-2015-5087709.php

 

Paru dans l'Usine Nouvelle :

BASF, la sécurité en question ?

GWÉNAËLLE DEBOUTTE EQUIPEMENT DE SÉCURITÉ , ALLEMAGNE , BASF

PUBLIÉ LE 19/10/2016 À 14H40

Après l’explosion, qui a fait deux morts selon un bilan provisoire, vient le temps des explications pour le groupe chimique BASF. Cette année, l’entreprise avait signalé seize incidents sur son site de Ludwigshafen. Aurait-elle sous-estimé la sécurité de son usine ?


 

 


 

TWITTER


 

FACEBOOK


 

LINKEDIN


 

GOOGLE +


 

EMAIL

 

    Selon un premier bilan, deux pompiers ont perdu la vie dans l’explosion qui s’est produite sur le site de BASF à Ludwigshafen lundi 17 octobre. L’accident a également fait 30 blessés, dont six sont encore en soins intensifs suite à des brûlures sérieuses. Après ce drame vient donc le temps des explications pour le groupe chimique qui emploie 36 000 personnes dans la ville. Lors d’une conférence de presse, Malu Dreyer, la ministre-présidente du Land Rheinland-Pfalz, a exigé que toute la lumière soit faite rapidement sur l’origine du sinistre. "Des travaux sur une canalisation transportant du propylène ont entraîné une explosion, suivie de plusieurs incendies", avance pour l’instant BASF dans un communiqué, sans plus de détails. Selon l’agence de presse allemande DPA, l’entreprise traite chaque année environ 2,6 millions de tonnes de gaz, liquides inflammables et gaz liquéfiés.

    Si elle n’avait pas connu d’accident aussi grave depuis des décennies - le dernier remonte à[…]

    http://www.usinenouvelle.com/article/basf-la-securite-en-question.N452837


     

    Partager cet article

    Repost 1

    commentaires

    Recherche