Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 11:45

 

 

 

Dans la plus parfaite discrétion le préfet de Seine et Marne a réuni depuis plus d’un an

le lobby agricole(la Chambre d'agriculture, la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs, la Coordination Rurale) l’Edater du Conseil départemental, la Fédération de Pêche, l’ONEMA, la DRIEE et l'Agence de l'eau pour établir la carte des cours d’eau du 77.

C’est à la demande du Ministère de l’Ecologie que cette carte doit être établie dans tous les départements.

 

Les associations environnementales n’ont pas été conviées à ces réunions en Seine et Marne alors que dans bon nombre de départements les préfets les y ont invités.

 

La préfecture vient de nous adresser le  projet de cartographie le 29 juillet dernier, en pleine période de vacances pour que nous lui fassions part de nos observations avant le 15 septembre.

 

Ironie du sort c’est sur les 2 communes martyres de Villiers en Bière et Chailly en Bière, victimes de graves inondations récemment,  que la préfecture projette de déclasser  le plus important pourcentage de cours d’eau 11 au total sur 74 déclassements probables  en Seine et Marne.(soit 15%)

 

Pour mémoire ces 2 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par arrêté ministériel du 8/6/2016.

 

 

 

Déclasser

ces cours d’eau

c’est en quelque sorte

 réduire à minima

 les contrôles de l’ETAT

et

abandonner à leur sort

 les 2200 habitants

de ces 2 villages ruraux

touchés régulièrement

par les inondations.

 

 

La préfecture doit dire qui a demandé le déclassement de ces rivières :

la Chambre d'agriculture, la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs, la Coordination Rurale ou des riverains … ?

 

Les populations

qui subissent régulièrement

 ces inondations

 ont le droit de savoir.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans Rivières
commenter cet article

commentaires

Recherche