Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 16:53

 

Alors que l’Agence de Sureté Nucléaire a mis volontiers à notre disposition les archives du CEA Fort de Vaujours en sa possession, ce dont nous l'en remercions, il n’en est pas de même pour consulter les archives du Fort de Vaujours possédées par le centre d’archives du CEA de Fontenay aux Roses.

 

Depuis plusieurs semaines les associations environnementales tentent d’obtenir la liste des archives consultables sur le Fort de Vaujours, aux archives CEA de Fontenay-aux Roses, mais cela n’est pas possible, il faut attendre le retour de la responsable vers le 5/9, il faudra lui envoyer un e.mail car il est probable qu’on ne pourra même pas la contacter par téléphone.

 

Un manque de transparence ?

A vous de juger

 

 

 

 

Pourtant le site des archives du CEA indique :

 

« Le Service archives du CEA a pour mission de coordonner la gestion des archives dans les unités du CEA, de sélectionner, collecter, conserver, classer et inventorier les archives historiques du CEA. Il répond aux demandes de recherches et de consultation, qu’elles proviennent du public ou de salariés du CEA, sous le contrôle scientifique et technique du Service interministériel des archives de France (ministère de la Culture).

Les archives rendent compte de l’organisation, du fonctionnement et des recherches menées au CEA depuis sa création le 18 octobre 1945. Ils rassemblent des dossiers et documents papiers, des documents iconographiques (photographies, affiches), des plans, des films et des vidéos.

Le service archives est une unité de la Direction des systèmes d’information du CEA. Les modalités de communication des archives du CEA sont celles prévues pour les archives publiques par le code du patrimoine (articles L213-1 à L213-8). »

http://fontenay-aux-roses.cea.fr/far/Pages/Nos-activites/archives.aspx

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans CARRIERES
commenter cet article

commentaires

Recherche