Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 14:59

 

 

 

Lors de la fermeture du CEA de Courtry/Vaujours c’est la Sté Navarra frères qui a été chargée du déminage, désobusage du site ou « dépollution pyrotechnique » pour employer les mots utilisés par l’élite.

 

La Sté Navarra frères est une filiale du groupe GTM et Vinci.

C’est en 1891 qu’est créée la Sté des Grands Travaux de Marseille GTM, par les milieux d’affaires marseillais, pour construire un réseau moderne d’égouts à Marseille.

En 1998 le groupe GTM rachètera la Sté Navarra frères (1) spécialisée dans la dépollution pyrotechnique (Sté créée en 1976)

En 2000 Vinci fusionne avec GTM.

 

 

A la lecture du rapport d’activité de juillet 1998 de Navarra Frères, on apprend que le déminage a été réalisé  seulement à une profondeur de 50 cm.

 

Il a été découvert :

- près de 90 obus dont 51 obus actifs

- 1 bombe papillon

- des grenades

- des fusées

- des détonateurs

- empennages de bombes

….

Les destructions des munitions ont eu lieu sur le site du Fort de Vaujours, dans la batterie nord, le 29 juillet 1998.

 

 

 

Dans le but d’exploiter une carrière de gypse à ciel ouvert, Placoplatre, présente depuis 2015 lors des CSS quelques informations concernant les opérations de déminage effectuées sur le site, informations difficiles à décrypter, très embrouillées.

De ce qui ressort de ces informations, il semblerait que Placoplatre est déminé une partie du site à  un mètre et parfois à 2 mètres de profondeur…..

 

 Lors de la dernière commission de suivi de site, Placoplatre a indiqué  avoir détruit des munitions à plusieurs reprises le 16/12/2015, le 4/2/2016 et le 9/6/2016 :

- près de 90 obus explosifs

- des fusées d’obus

- des grenades

 

 

 

Combien de munitions

dorment encore

dans les entrailles du Fort de Vaujours ?

 

Personne ne peut le dire

 

 

 

 

L’ETAT dit :

Que le gypse est une ressource d’intérêt  national et européen

 

 

L’ETAT ne dit pas :

De quel intérêt

est

 la vie des ouvriers

qui devront extraire le gypse sur ce site dangereux  ?

 

 

 

Plutôt que de faire prendre des risques

à ces ouvriers

ne pourrait-on pas plutôt les employer

 à  recycler le plâtre

que l’on déverse

par milliers de tonnes

dans la décharge de Claye-Souilly ?

 

 

A vous de juger

 

 

 

 


 

 

(1) http://www.navarrats.fr/france/navarra-ts.nsf/web/historique.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans CARRIERES
commenter cet article

commentaires

Animal Mother 04/07/2016 19:32

https://reimsmediaslibres.info/Poubelle-nucleaire-a-Pontfaverger-340.html

Recherche