Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 14:32

 

Paru dans le journal le Parisien 77 :

 

 

Moissy-Cramayel ne veut plus des camions allant à la décharge géante

 

||12 juin 2016, 14h44 | MAJ : 12 juin 2016, 14h44

Moissy-Cramayel ne veut plus des camions allant à la décharge géante

Moissy-Cramayel, le 1er juin. Plusieurs centaines de camions transitent chaque jour par la D 57 à Moissy pour déposer des déchets inertes sur les buttes de stockage de Combs-la-Ville. Les élus de Moissy et le collectif Sénart Citoyens se mobilisent. (LP/Marine Legrand.)

 

 

La mairie de Moissy-Cramayel tente par tous les moyens de faire cesser ce ballet incessant. Depuis un an, des camions remplis de déchets transitent par la commune pour abonder la décharge géante ECT le long de la D 57. Pour tenter de les en empêcher, les élus viennent de formuler un vœu en conseil municipal demandant « l’arrêt de la circulation des camions à Moissy-Cramayel à proximité de l’écoquartier Chanteloup en cours d’urbanisation et la création d’un nouvel accès des camions en dehors du territoire communal ».

 

Si les années précédentes ces camions remplissaient le site de stockage de déchets inertes ECT de Moissy sur la butte de Chanteloup, leurs gravats sont désormais destinés à la décharge de déchets inertes ECT des buttes du Bois-d’Egrenay, côté Combs-la-Ville. « Nous avons compté près de 450 camions par jour dès 6 heures du matin », s’étrangle Marc Contini, fondateur du collectif Sénart Citoyens et voisin de la butte de Chanteloup.

 

« Un nouvel itinéraire est en train d’être étudié »

 

« Après avoir vu le préfet à deux reprises et négocié avec ECT, un nouvel itinéraire est en train d’être étudié pour mener les poids lourds à la butte de Combs via Evry-Grégy et Combs-la-Ville, annonce Line Magne (PS), la maire de Moissy. ECT s’est engagé à abaisser le trafic à 100 camions par jour et à mettre deux agents pour sécuriser le carrefour D 57 - butte de Chanteloup où un accident mortel avait eu lieu entre un camion de la décharge et un vélo en juin 2015. »

 

Mais pour Sénart Citoyens, cela ne réglera pas le problème : « Le préfet de Seine-et-Marne délivre à chaque fois les autorisations pour exploiter ces sites de stockage de déchets et augmenter leur capacité alors qu’un moratoire de 3 ans a été voté en 2015 pour interdire toute extension ou création de site de stockage en Seine-et-Marne », regrette Marc Contini.

 

La société ECT, contactée à plusieurs reprises, n’a pas donné suite à nos sollicitations.

 

 

Le Parisien

 

http://www.leparisien.fr/moissy-cramayel-77550/moissy-cramayel-ne-veut-plus-des-camions-allant-a-la-decharge-geante-12-06-2016-5876455.php

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sénart Citoyens 15/06/2016 22:41

Merci pour votre relais, le combat continu et c'est pas gagné !
Marc de Sénart Citoyens

Recherche