Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 10:39

 

Jean-Jacques Barbaux (LR)

 président du CD 77

est favorable

à l’expérimentation  d’un couvre-feu nocturne

alors que le député-maire de Claye-Souilly

Yves Albarello (LR)

est opposé

à la suppression des vols de nuits.

 

 

 

Nous vous détaillons ci-dessous, les arguments de chacun présentés dans le

rapport d’information n° 3580 Assemblée Nationale sur les nuisances aéroportuaires

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3580.asp

 

 

 

 

Jean-Jacques Barbaux

 président du Conseil Départemental 77 :

 à l’écoute des préoccupations des riverains

 

« Jean-Jacques Barbaux souligne que Francfort a dépassé Paris-CDG en 2011 en termes de tonnage de fret transporté malgré l’instauration d’un couvre-feu, les compagnies aériennes ayant adapté leurs stratégies. La proposition de la préfecture de région de l’Île-de-France de décaler 2 000 vols de nuit à l’année, soit 3,5 % du trafic nocturne, sur des créneaux en journée ne lui paraît pas suffisamment adaptée aux besoins, et il conclut que « si le dynamisme économique peut être compatible avec l’amélioration du cadre de vie des territoires considérablement dégradés par les 1 600 survols quotidiens,…alors les vols nocturnes constituent des cibles prioritaires d’actions et le couvre feu peut être une mesure à expérimenter ».(1)

 

 

 

Yves Albarello

 Député 7ème circonscritpion du 77 et maire de Claye-Souilly :  

à l’écoute de l’industriel FedEx et pas très au courant du sujet ?

 

 

« … l’essentiel de votre rapport porte sur les gênes sonores, et il faut travailler là-dessus. Mais je rappelle que votre proposition qui consiste à supprimer, ou du moins à réduire les vols de nuit, aboutira purement et simplement à la fermeture de FedEx. L’entreprise quittera la France pour aller en Allemagne. » (2)

 

Pourquoi l’entreprise FedEx quitterait-elle la France pour aller en Allemagne, alors que les vols de nuit sont interdits à Francfort entre 23 heures et 5 heures ? (3)

 

 

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3580.asp

(1) page 211

(2) page 277

(3) page 178

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche