Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 17:58

 

La plate-forme de regroupement, de transit,de tri

et de pré-traitementde déchets dangereux diffus

GEREP (Groupe Séché)

 Mitry-Compans (1)

Entreprise classée SEVESO à hauts risques

 

 

va-t-elle bientôt recevoir

des

déchets nucléaires ?

 

 

 

 

 

  Ici les ventes immobilières

sont

déjà en chute libre.

 

 

Qui voudra

acheter

une maison ou un appartement

près

d’une entreprise

traitant

 des déchets nucléaires ?  

 

 

 

(1) http://www.groupe-seche.com/FR/gerep-mitry-mory-cedex_40_19.html

 

 

Paru dans actu environnement :

 

Séché Environnement se renforce dans le traitement des déchets nucléaires

Dechets / Recyclage  |     |  Rachida Boughriet

 

Séché Environnement, opérateur de traitement des déchets, a annoncé le 7 mars le rachat de HPS Nuclear Services, spécialiste mondial de la radioprotection. Le montant de la transaction n'a pas été rendu public. HPS Nuclear Services conçoit, fabrique et installe des protections biologiques adaptées aux structures et équipements sur les sites nucléaires. Il a réalisé un chiffre d'affaires de quatre millions d'euros en 2015 et compte environ 40 salariés.

Avec cette acquisition, Séché Environnement renforce son offre sur le marché des déchets très faiblement radioactifs (TFA), via sa filiale dédiée à cette activité Séché Energies, créée en 2015. Cette filiale opère déjà dans les secteurs de l'électronucléaire, de la recherche, et de la médecine nucléaire. "Séché Energies renforce et élargit son offre métiers dans tous les domaines du secteur nucléaire et dispose dorénavant d'un outil industriel de forte capacité pour la fusion et la transformation des métaux destinés à l'industrie nucléaire", a souligné le groupe dans un communiqué.

Séché Environnement n'est pas le seul acteur français à vouloir accélérer sur ce marché. En février dernier, Veolia a acquis la société américaine Kurion pour un montant de 350 millions de dollars. Kurion est "spécialiste des technologies d'assainissement nucléaire, qui a permis de stabiliser lacentrale nucléaire de Fukushima Daiichi", a rappelé Veolia. D'ici à 2030, le marché de la décontamination des déchets faiblement radioactifs avoisinera les 210 milliards d'euros, selon Antoine Frérot, le PDG de Veolia.

 

 

Rachida Boughriet, journaliste
Rédactrice spécialisée

http://www.actu-environnement.com/ae/news/seche-environnement-hps-nuclear-services-rachat-dechets-nucleaires-26432.php4

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche