Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 20:20

 

 

Aujourd’hui se tenait à la sous préfecture de Torcy la commission de suivi de site Fort de Vaujours, quelques minutes après le début de la réunion plusieurs élus ont claqué la porte,

indiquant qu’ils n’assisteraient plus à cette commission. Il s’agit  de Ludovic Toro, maire de Coubron et médecin de profession, de Xavier Vanderbise, maire de Courtry.

 

Il faut dire que dans ces 2 départements du 93 et 77 où l’espérance de vie est la plus faible d’Ile de France et dans ce secteur du nord-ouest 77 particulièrement impacté par une masse d’activités polluantes, les élus sont fortement sollicités par les populations qui n’en peuvent plus de voir autour d’elles tous ces problèmes de santé et ces jeunes décéder prématurément sans que ni le ministère de la santé ni celui de l’écologie ne lève le petit doigt.

 

Ludovic Toro avait demandé dans les 2 précédentes réunions à l’Agence Régionale de Santé de lui fournir les statistiques concernant les décès sur Coubron et Vaujours, soutenu par une association environnementale qui le demandait également sur Villeparisis.

Mais l’Agence Régionale de Santé fait la sourde oreille.

 

l’Agence de Sureté Nucléaire fait des inspections quand les préfets lui demande, 1 fois tous les 6 mois environ.

 

Concernnant la démolition des bâtiments, lors de la dernière inspection de décembre  l’ASN a constaté que les murs extérieurs n’étaient pas investigués  radiologiquement sur toute la hauteur.

 

Concernant  la sortie des déchets du site, bien qu’un portique de contrôle de la radioactivité soit mis en place, l’ASN  souhaite que des investigations complémentaires soient réalisées directement sur les déchets, car le portique n’est pas toujours sensible à certains déchets radioactifs.

 

Quant aux salariés qui travaillent sur le site, ils ne sont pas munis de dosimètre pour contrôler la radioactivité, alors que les employés de l’entreprise Burgeap qui contrôle le site en sont munis.

 

Des balises contrôlent la radioactivité sur le site mais aucunes ne contrôlent  les émissions de poussières (amiante, métaux lourds arsenic, plomb...)

Il est vrai que pour  les émissions poussières Placoplatre connaît bien pour être déjà le 5ème plus important émetteur de poussières  pour son usine de fabrication de plâtre de Vaujours.

 

Quand à l’inspection du travail qui assistait à la visite de l’ASN de décembre, elle est muette, son rapport est secret et ne sera pas fourni aux membres de la commission.

 

Pour L’Agence régionale de Santé c’est autre chose, elle n’a pas fait de rapport, comme cela vous êtes édifié.

 

 

 

Paru de le Parisien 77 :

 

Fort de Vaujours : les élus claquent la porte de la commission de suivi

T.P. | 10 Févr. 2016, 19h20 | MAJ : 10 Févr. 2016, 19h20

 

Trop, c’est trop. Ce mercredi, Ludovic Toro, maire (UDI) de Coubron, Dominique Bailly, maire (UDI) de Vaujours, et Xavier Vanderbise, maire (LR) de Courtry (Seine-et-Marne), ont claqué la porte de...

 

 

 

http://www.leparisien.fr/vaujours-93410/fort-de-vaujours-les-elus-claquent-la-porte-de-la-commission-de-suivi-10-02-2016-5532655.php

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans CARRIERES
commenter cet article

commentaires

Recherche