Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 17:58

 

Pollution de la Marne

en amont

du captage d’Annet sur Marne

 pourquoi la commune de Charmentray

rejette directement

des eaux usées dans la Marne ?

 

 

 

Nous apprenons qu’en 2005 déjà la commune de Charmentray rejetait des eaux usées directement dans la Marne sans traitement (1), la situation ne semble pas avoir évolué depuis puisque à notre connaissance cette commune ne possède toujours pas de station d’épuration.(2)

 

Dans l’état des lieux du contrat bassin Beuvronne 2012-2016 (3), il était indiqué en 2012 qu’un projet de création de station d’épuration était à l’étude pour Charmentray, mais bien que 14 millions d’euros devaient financer des travaux sur les stations de traitement des eaux usées de ce bassin, à notre connaissance, rien n’a été engagé sur cette commune et comme le contrat se termine cette année il y a peu de chance que la situation évolue.

 

C’est sur cette même commune que se situe la casse autos « RN3 autos » qui est autorisée à exploiter une installation traitant des déchets dangereux : casse automobile pouvant traiter jusqu’à 1600 véhicules/an. Une casse qui fonctionne depuis près de 25 ans.

 

Un arrêté de mise en demeure a été pris à l’encontre de cette entreprise en novembre dernier.(4)

 

A la lecture de cet arrêté on constate que cette entreprise ne possède pas de moyens de traitement et confinement suffisants de ses eaux pluviales polluées.

 

Comment une installation autorisée à dépolluer 1600 véhicules/an peut-elle fonctionner sans que la préfecture n’ait exigé une installation de traitement et confinement suffisante de ses eaux pluviales polluées alors que Charmentray ne possède pas de station d'épuration et que les eaux pluviales se déversent dans la Marne, en amont de la station de pompage d’Annet ?

 

 

Pour tous renseignements complémentaires contactez :

Bernard Lenfant

maire de Charmentray

 

Jean-Pierre Dormeau

adjoint au maire de Gressy

et président du syndicat de la Haute Beuvronne

en charge du contrat bassin Beuvronne

 

(1) dossier déposé par VEOLIA (sfde) en 2005 demande autorisation loi sur l’eau sanitaire pour la filière de traitement, demande déclaration utilité publique pour le paramètre de protection.

(2) Eau 77 http://eau.seine-et-marne.fr/tout-sur-ma-commune

(3) Contrat bassin Beuvronne http://www.iledefrance.fr/sites/default/files/mariane/RAPCP12-209RAP.pdf

(4) http://adenca.over-blog.com/2015/11/ou-partent-les-eaux-polluees-de-la-casse-auto-rn3-autos-de-charmentray.html

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans eau
commenter cet article

commentaires

Recherche