Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 18:19

 

 

Suite à une intervention, dans le but de remplacer une canalisation  de branchement d’eaux pluviales de la Sté Difachimie, les salariés de la Sté Colas TP ont été incommodés par des émanations de gaz en provenance de cette canalisation en béton complètement corrodée (rongée).

 

La DRIEE 77 a diligenté une inspection  lors de laquelle il a été constaté que plusieurs

entreprises se partageaient le site : Difachimie, Veolia et Copetra Chimie.

 

Concernant l’entreprise Difachimie il a été constaté nombreux manquements aux obligations législatives :

- il a été trouvé des produits sans étiquetage

- il a été trouvé de l’acide fluorhydrique, produit mortel  par inhalation ou ingestion (1) stocké à même le sol, derrière le bâtiment, à proximité de la voie ferrée

- il a été trouvé à l'arrière du site des fûts de déchets liquides non étiquetés.

- il a été trouvé une  clôture endommagée par endroit, alors que la sté a déjà connue des intrusions et des vols.

 

Des installations en mauvais état, notamment :

 

- des cuves inox corrodées (rongées) servant à la formulation (mélange de différents produits chimiques ou non)

- des produits chimiques fuyards (traces au sol).

 

 

Les questions que nous nous posons

auxquelles nous n’avons pas de réponse :

 

- où partent les eaux de rincage des cuves ?

- La nappe phréatique a-t-elle été atteinte par les polluants ?

- Les eaux de ruissellements chargées de produits fuyards ont-ils rejoints la Beuvronne ?

- dans quel état est le réseau d'assainissement ?

- L’entreprise possède-t-elle une autorisation de la communauté de communes pour déverser ses eaux industrielles dans le centre d’épuration intercommunal ?

 

Comment une telle situation

n’a-t-elle pas été détectée avant ?

 

Nous n’en saurions peut-être  pas là  si Mme Royal donnait à la DRIEE 77 les effectifs nécessaires pour lui permettre de contrôler régulièrement tous les sites industriels de cette zone industrielle de Mitry-Compans qui est la plus importante d’Ile de France et compte 7 sites SEVESO.

La DRIEE 77 une administration en sous effectifs depuis des décennies.

 

Pour mémoire c’est sur cette même commune de Compans que le ministère de l’environnement a laissé pendant de nombreuses années s’étendre une monstrueuse décharge illégale sur un terrain lui appartenant, décharge qui a fait couler beaucoup d’encre avant d’être enfin nettoyée il y a quelques mois.

 

Mais ici vous êtes

chez « le petit peuple » du nord-ouest 77

là où on a accumulé

 une masse de  sites polluants 

chez ceux

que personne ne veut entendre.

 

(1) règlement CLP n° 1272/2008 H330, H310, H300

pour aller plus loin, consultez l'arrêté préfectoral :

http://www.seine-et-marne.gouv.fr/content/download/18756/152462/file/11%2012%202015%20AP%20MESURES%20D'URGENCE.pdf

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche