Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 09:41

 

 KNAUF Marolles 77

parmi les plus importants émetteurs

de COVnM dans l’air

 d’Ile de France en 2013.(1)

 

 

A l’approche de la COP 21

 quelles mesures compte prendre

 KNAUF

pour réduire ses émissions de polluants dans l'air ?

 

Nous n’en savons rien.

 

 

 

Paru sur Atmo :

 

Effets sur la santé

 

La toxicité des COVNM est due d’une part à la toxicité directe de certains COV, mais également à la formation de composés secondaires. Différents troubles liés aux COV ont été identifiés. Les fréquences et délais d’apparition de ces troubles varient en fonction de la durée d’exposition, du type de polluant, de la sensibilité du sujet et de nombreux facteurs plus ou moins identifiés.

  • Irritations cutanées : hydrocarbures halogénés ou aromatiques
  • Irritation des yeux : hydrocarbures aromatiques non substitués comme les BTEX (Benzène, Toulène, Xylènes), noyaux benzéniques substitués
  • Irritation des organes respiratoires : hydrocarbures aromatiques, diisocyanates
  • Troubles cardiaques : toluène, chloroforme, méthylchloroforme
  • Troubles digestifs : benzène toluène, hydrocarbures halogénés (CH3Cl), CCl4...)
  • Troubles reinaux, hépatiques : les BTEX, cumène, hydrocarbures halogénés haliphatiques
  • Maux de tête : la plupart des COV
  • Troubles du système nerveux : hydrocarbures aromatiques et halogénés, dichlorométhane, chloroforme, toluène, benzène , 1,1,1,-trichloroéthane
  • Action cancérogène et mutagène : benzène, hydrocarbures insaturés (alcènes, oléfines...) qui peuvent être transformés en composés toxiques, certains hydrocarbures halogénés aliphatiques (dérivés chlorés de l’éthylène, du butène et du butadiène), certains composés aromatiques (styrène)

http://www.atmo-poitou-charentes.org/Effets-sur-la-sante-et-sur-l,48.html

 

 

(1) l'environnement industriel en idf édition 2015  DRIEE IDF page 70/71

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans AIR
commenter cet article

commentaires

Recherche