Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 22:00

 

 

Le Conseil Régional IDF a approuvé en novembre 2009 un Plan Régional d’Elimination des Déchets Dangereux qui permet à l’Ile de France de recevoir des déchets dangereux de toute la France

 

Oui vous avez bien lu la surface de l’Ile de France représentant moins de 2 % de la surface de la France et l'IDF peut recevoir sur son territoire des déchets dangereux de toute la France.

 

Il est vrai que ce ne sont pas les quartiers chics de la capitale ou de l’Ouest de l’Ile de France qui reçoivent ces déchets dangereux, c’est, entre autres, chez « le petit peuple » du nord-ouest 77 qu’on les envoie, vous savez dans la décharge située à côté du fort de Courtry/Vaujours, site pollué utilisé au 20ème siècle par le CEA pour y faire des essais atomiques où Placoplatre veut exploiter du gypse.

 

 La décharge Sita FD Villeparisis se trouve de l'autre côté de la route, elle est classée SEVESO à hauts risques, en particulier parce qu’on y stocke les REFIOM, par stabilisation/solidification, procédé développé voici seulement une vingtaine d’années dont on ne connaît pas la viabilité dans le temps et notamment les risques de relargage des polluants dans les eaux souterraines.

 

 

Mais qu’est-ce que les REFIOM ?

Ce sont les résidus les plus dangereux de fumées d’incinérateurs, chargés en dioxines et furanes,  métaux lourds (arsenic, plomb, mercure, cadmium, nickel….)  déchets considérés comme très toxiques pour l’environnement

 

 

D’où viennent ces REFIOM ?

Une partie provient des incinérateurs d’ordures ménagères de la région parisienne 

comme le précise SITA sur son site :

 

« SITA FD, filiale de SITA SPE, assure le transport et le traitement des cendres et des boues des trois incinérateurs …du Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers (Issy les Moulineaux, Ivry/Paris XIII et Saint-Ouen). Les REFIOM et les boues des 84 communes adhérentes au Syctom sont pris en charge et traités sur l’Installation de Stockage de Déchets Dangereux de SITA FD à Villeparisis (77). » http://www.sita.fr/refiom/

 

Mais pas seulement, en effet, Villeparisis reçoit également des REFIOM d’autres départements.

 

Car il faut savoir qu’un certain nombre de régions en France ne possèdent pas de décharges de déchets dangereux et comme le conseil régional IDF favorise «l’accueil » de ces déchets sur son territoire :

Pourquoi s’en priver.

 

La Picardie, le Nord Pas de Calais, le Centre Val de Loire, la Champagne Ardennes…. ne possèdent pas de décharges de déchets dangereux et se font un plaisir de venir les déverser à Villeparisis.

 

Pour mémoire les 2 décharges de déchets dangereux d’Ile de France dont Villeparisis ont reçu près de 170 000 tonnes de REFIOM en 5 ans (entre 2009 et 2013) en provenance d'autres régions.

 

 

Pour savoir si le futur Conseil Régional d’IDF

souhaite continuer

à « accueillir » à Villeparisis

les déchets dangereux de la France entière

nous vous conseillons

de vous rapprocher des candidats aux élections régionales

 

 

 

Liste des principaux candidats

 

LR-UDI-MoDem : Valerie Pécresse, tête de liste régionale

Anne Chain-Larché, Gilles Battail, Hamida Rezeg, Eric Jeunemaître, Claudine Thomas, James Chéron, Marie-Pierre Badré, Julien Proffit, Thi Hong Chau Van, Frédéric Valletoux, Laure-Agnès Mollard-Cadix, Benoît Chevron, Sylvie Monchecourt, Michel Fouchault, Valérie Epikmen, Vincent Paul-Petit, Nathalie Tortrat, Christian Robache, Patricia Astruc-Gavalda, Cédric Brottier, Martine Andrieu, Hervé Kiteba Simo, Sophie Deloisy, Michel Papin, Valérie Lacroute.

 

 

 

Parti socialiste : Claude Bartolone, tête de liste régionale

Roseline Sarkissian, François Kalfon, Liliane Vessah, Jean-Paul Planchou, Geneviève Wortham, Jérôme Impellizzieri, Brigitte Eude, Dominique Carotine, Liliane Pays, Mohommed Yenbou, Isabelle Cros, Gilles Bord, Lina Jali, Hadrien Ghomi, Sylvie Meriaux, Joël Lopes, Nathalie Moine, Bastien Marguerite, Nadine Seymour-Galou, Bastien Gibaut, Nathalie Pierre, Patrick Ratouchniak, Marie Erline Randon, Thomas Petit, Dorine Parravano.

 

Europe-Ecologie- les-Verts : Emmanuelle Cosse, tête de liste régionale

Bénédicte Monville de Cecco, Jean-Marc Pasquet, Rose de la Fuente, Benoît Penez, Fatna Lazreg ,Franck Rolland, Estelle Mazzega-Sbovata, Jacques Huleux, Isabelle Garassino, Paulin Roy, Niki Kanpur-Paraschos, Daniel Badiata-Kanza, Meriem Chebab, Farid Djabali, Brigitte Maisonneuve, Renaud Hée, Lydia Labertrandie, Cuong Pham-Phu, Houda Tahami-Bouallaga, Hocine Oumari, Filoména Berwick, Nicolas Lavallée, Karine Merel, Philippe Cluzeau, Odile Montagne.

 

Front de gauche : Pierre Laurent, tête de liste régionale

Jean-François Pellissier, Sylvie Fuchs, Franck Sureau, Françoise Godin, Alain Briard, Marina Galli-Decostes, Sylvain Pichard, Khadidja Bertino, Patrick Mavré, Heger Habert, Alexis Martinez, Stéphanie Treillet, Gérald Sutrooghen, Maud Tallet, Michel Bachman, Sarah Machrou, Maxime Laisney, Anouk Guezet, David Allaert, Chantal Thomas, Florent Demont, Dany Marguerite, Bruno Isselin, Elsa Martin, Guillaume Sprang.

 

Pour consulter la liste complète :

Voir le Parisien 77 : http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/regionales-la-liste-des-candidats-en-seine-et-marne-10-11-2015-5264599.php

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche