Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 11:37

 

Pour faire taire les manifestants l’ETAT parle toujours d’emplois mais ce que l’ETAT n’a pas compris c’est que  la Seine et Marne attend des emplois non polluants afin de protéger la santé des populations de ce département où l’espérance de vie est la plus faible d’Ile de France.

 

 

 

Paru dans le Parisien 77 :

 

Nuisances aériennes : 150 manifestants furieux contre «le mépris» du ministère

 

Pauline Conradsson | 10 Nov. 2015, 21h20 | MAJ : 10 Nov. 2015, 22h51

 

 

Paris, ce mardi soir. Les manifestants d’Ile-de-France et de l’Oise voulaient dénoncer les conséquences sur la santé du bruit et la pollution générés par le survol des avions. (LP/Olivier Lejeune.)

 

« Ce soir, nous n’avons eu aucune réponse. Nous avons été reçus par un directeur de cabinet insignifiant. Si j’avais un conseil à donner au secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies, ça serait d’en changer ! » Jean-Pierre Blazy ne mâche pas ses mots. Le député-maire PS de Gonesse était présent ce mardi soir à la manifestation organisée par des élus et des associations pour dire stop aux nuisances aériennes en Ile-de-France et dans l'Oise.

 

Environ 150 personnes s’étaient rassemblées devant le ministère de l’Ecologie, situé boulevard Saint-Germain à Paris, avions gonflables, casques antibruit et pancartes à l’appui. Alors que de grosses enceintes diffusaient des bruits d’avions à fort volume. « C’est pour montrer ce qu’on subit tous les jours », crie Nadine, venue de Saint-Prix, commune survolée par les avions de Roissy.

«On a parlé santé et pollution…, on nous a répondu emploi»

L’élu a été reçu dans une délégation de douze élus de tous bords et militants associatifs par le directeur de cabinet d’Alain Vidalies. Une déception pour tous les participants. « Je vais solliciter dès demain une audience auprès du président de la République », affirme Jean-Pierre Enjalbert. Le maire DLF de Saint-Prix vient de déposer une plainte contre le secrétaire d’Etat aux Transports pour « mise en danger de la vie d’autrui ». En pleine campagne des régionales, la tête de liste DLF dans le Val-d’Oise dénonce de longue date les conséquences des vols de nuit sur le sommeil des habitants. « Il ne doit pas être au courant des répercussions sur la santé, ce n’est pas possible. »

 

 

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/nuisances-aeriennes-150-manifestants-furieux-contre-le-mepris-du-ministere-10-11-2015-5264803.php

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans BRUIT
commenter cet article

commentaires

alcor-controles 15/11/2015 09:06

Avec ce prétexte de l'emploi on fait n'importe quoi, même des aéroports inutiles

Recherche