Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 09:39

 

 

A l’approche de la COP 21, quelles mesures compte prendre  Rep Veolia Claye-Souilly pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et d’oxyde de soufre ?

 

En 2013 la multinationale Veolia est classée pour sa décharge de Claye-Souilly :

 

- 1er plus important émetteur de Méthane de Seine et Marne et 2ème de France

- 3ème plus important émetteur de CO2 de Seine et Marne

- 2ème plus important émetteur d’oxyde de soufre de Seine et Marne.(1)

 

 

 

 

 

Paru sur le portail de l’environnement :

 

Oxydes de soufre (SO2 , SO3)

 

Exprimés généralement en équivalent SO2 ou dioxyde de soufre

Origine : SOest un polluant qui provient principalement de la combustion du charbon et/ou du mazout ayant une certaine teneur en soufre. Lors de la combustion, ces impuretés soufrées sont oxydées en dioxyde de soufre. Ce polluant gazeux est rejeté par des sources fixes (centrales thermiques, fours industriels, chaufferies urbaines), utilisant des combustibles ou encore par de multiples petites sources (véhicules à moteur Diesel). Les émissions de dioxyde de soufre sont en nette diminution dans toute l'Union européenne depuis une vingtaine d'années. La baisse sensible de la consommation de combustibles fossiles et la réglementation réduisant le taux de soufre dans les combustibles ont largement contribué à cette chute des rejets polluants en SO2.

Santé humaine et valeurs guides de l'OMS: il est attribué au SOun effet d'irritation des voies respiratoires après 10 minutes à partir d'une dose de 1000 µg/m³ conduisant à la valeur guide OMS de 500 µg/m³ en incluant une marge de sécurité. L'exposition des humains durant 24 heures à de l'air ambiant chargé en SO2 est à limiter à une valeur maximale tolérable de 125 µg/m³ (des effets irritants se faisant sentir à partir de 250 µg/m³). Pour une période longue, basée sur un an, le niveau annuel tolérable en SO2 à ne pas dépasser est de 50 µg/m³.

Influence sur les écosytèmes : SO2 est oxydé en partie en SO3. Lors de périodes de pluie on retrouve un mélange d'acide sulfureux (H2SO3) et d'acide sulfurique (H2SO4). Ces acides font partie des pluies acides et conduisent à l'acidification des sols et des lacs. Elle est une des causes du dépérissement forestier en favorisant le lessivage des substances nutritives.

 

http://www.environnement.public.lu/air_bruit/dossiers/PA-principaux_polluants_atmospheriques/SO2/index.html

 

 

 

 (1) site IREP registre des émissions polluantes http://www.irep.ecologie.gouv.fr/IREP/index.php

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans AIR
commenter cet article

commentaires

Recherche