Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 18:11

 

Paru sur le site FNE :

 

Non à la triple peine des riverains de sites industriels à risque !


 

Signez la pétition pour que le financement des travaux de protection des riverains de sites industriels à risque repose sur les industriels, l’Etat et les collectivités et non sur les riverains eux-mêmes.

 


Voisins de sites Seveso : une situation financièrement explosive

La récente catastrophe des « boues rouges » en Hongrie nous a tristement rappelé que le risque Zéro en matière industrielle n’existe pas. En France, le projet de loi de finance doit déterminer les modalités de financement de la protection des riverains de sites Seveso seuil Haut, toujours sans protection 9 ans après AZF. A la fois pollués et payeurs, les riverains des 620 sites risquent d’être condamnés à régler la plus grosse partie d’une facture de plusieurs millions d’euros pour assurer leur protection. Faire reposer ce paiement sur des populations parmi les plus défavorisées, c’est prendre le risque de ne jamais voir les travaux réalisés Qui doit payer ? L’Etat ? L’industriel ? Les collectivités ? France Nature Environnement lance l’alerte à propos d’une situation financièrement explosive.

Les riverains des sites Seveso subissent donc une triple peine, ce que dénonce vivement France Nature Environnement. Ils supportent au quotidien toutes les nuisances d’un site industriel dangereux. Ils vivent avec la menace d’une catastrophe industrielle. Ils doivent désormais payer pour se protéger du risque.

France Nature Environnement demande à l’Etat :

- Que le crédit d’impôt de 40 % du montant des travaux proposé exclusivement aux propriétaires occupants soit élargi aux propriétaires bailleurs ;

- Que l’engagement aille au-delà de 2013, date prévue par la loi Grenelle II. Un engagement indispensable pour que tous les travaux soient menés ;


- De se prononcer clairement sur la portée et le mécanisme du financement des travaux pour l’habitat social, très présent autour des sites Seveso ;

- Que les 60 % des montants des travaux restant aujourd’hui à la charge des propriétaires occupants soient supportés par les collectivités et par l’industriel à l’origine du risque, et que des solutions d’aide financière soient proposées aux personnes vivant en zone de recommandation, à proximité des sites.

 

 

http://www.fne.asso.fr/fr/jagis/petitions/petition-seveso.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche