Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 18:28

 

En juin dernier la préfecture 77 annonçait une étude de zone au nord-ouest 77.

 

Une étude de zone un terme très vague, mais en fait l’étude qui va être financée à hauteur de 150 000 € par l’ETAT est pilotée par la DRIEE IDF et portera sur l’état des lieux de l’environnement (eau, air, sol,rivières) d’une partie du nord-ouest 77 mais ne portera aucunement sur l’état de santé de la population.

 

Cette étude de zone est déjà une avançée mais ne suffit pas pour les populations du bassin versant Beuvronne qui vivent au milieu des décharges, des sites Seveso, des champs cultivés par l'agriculture intensive et sur lesquels on déverse des boues de station d'épuration.

 

Ces habitants  qui voient de plus en plus de populations très jeunes atteintes de problèmes respiratoires, de cancers, qui meurent en laissant derrière elles des enfants en bas âge....

 

L'ETAT qui a laissé s'implanter autant d'industries polluantes sur un territoire aussi réduit et continue à le faire a une responsabilité importante dans ce dossier  et a le devoir d'étudier d'urgence les conséquences de sa politique sur  la  santé de la population.

 

Mme Marisol Touraine doit trouver d'urgence l'argent nécessaire pour effectuer cette étude épidémiolique qu'Adenca réclame depuis plus de 7 ans déjà.

 

M. Valls a bien trouvé 60 millions d’euros d’argent public pour favoriser le projet privé des villages « dits nature »……

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans SANTE PUBLIQUE
commenter cet article

commentaires

Recherche