Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 14:37

 

 

Après la CSS Fort de Courtry/Vaujours une seconde réunion s’est tenu hier concernant le projet de Placoplatre de carrière à ciel ouvert à Villevaudé.

 

Concertation vous avez dit concertation ?

 

 

D’un revers de la main les responsables de Placoplatre ont balayé tous les arguments des élus et des associations environnementales :

 

- puisqu’à Cormeilles en Parisis Placoplatre utilise des explosifs à 200 mètres des habitations pourquoi ne pas le faire à Villevaudé

 

- une conduite de gaz et des bassins de retenue d’eau potable près desquels on fera sauter des explosifs : pour Placoplatre il n’y a pas de problèmes

 

- quant à l’autorisation demandée pour détruire des espèces protégées, ce n’est pas un problème non plus

 

- et les déchets reversés dans ses carrières, ce ne sont pas des déchets mais des terres inertes vous savez il ne faut pas employer le mot « déchets » cela contrarie l’industriel

 

- et puis si vous n’acceptez pas vous allez mettre des gens au chômage

- quant au recyclage du plâtre qui pourrait créer des emplois en évitant de ponctionner jusqu’à l’os nos ressources et bien Placoplatre est le meilleur en France, vous ne pouvez tout de même pas lui demander de faire mieux, c’est même lui qui entraîne ses concurrents vers le recyclage….

 

- et la promenade de la Dhuis, Placoplatre la protège, il a même diffusé un petit film représentant l’état de la promenade de la Dhuis dans 30 ans, faut-il comprendre que pendant plus de 20 ans la promenade de la Dhuis sera affectée par l’exploitation des carrières ?

 

- et puis l’industriel avec un sourire semble-t-il assez méprisant précise qu’il n’est pas près de quitter la région.

 

 

CIRCULEZ Y’A RIEN A VOIR !

 

Que représentez-vous « bouseux » du nord-ouest 77

face à la multinationale St Gobain

qui a obtenu le soutien sans faille du Conseil Régional IDF

 

 

Il est vrai que creuser des trous

permettra

de venir déverser les déchets du Grand Paris

et soulager d’un poids la région.

 

 

Cette même région qui nous a fait croire

au travers du vote du PREDEC

que nous allions recevoir

moins de déchets en Seine et Marne

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans CARRIERES
commenter cet article

commentaires

Recherche