Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 17:34

 

La réunion était dirigée par M. le sous préfet de Meaux

 

Les différents invités avaient répondus en nombre :

- services de l’Etat et des collectivités territoriales

- élus

- industriels

- associations de riverains et défense de l’environnement

- personnes qualifiées.

 

 

La 1ère présentation fut réalisée par une représentante du ministère de l’Ecologie, spécialisée dans les études de zone en France.

 

Puis vint ensuite une présentation par l’Ineris de son guide pour la conduite d’une étude de zone.

 

Et une représentante de la l'ASPI , L'Association pour la prévention des pollutions industrielles en Vallée de Seine(78), nous présenta l’étude de zone en cours dans le département des Yvelines.

 

L’ETAT financera cette étude à hauteur dans un 1er temps de 150 000 €.

Une représentante de la DRIEE 77 va employer 50 % de son temps à préparer cette étude, une représentante de la DRIEE IDF supervisera ce dossier.

 

Nous souhaitons qu’Airparif présent à cette réunion puisse être partie prenante dans ce dossier.

 

Notons les interventions remarquées des élus :

- Mme Marianne Margaté, adjointe au maire de Mitry-Mory et conseillère départementale

- M Hervé Touguet, maire de Villeparisis et vice président de la communauté de communes

- le représentant de M. le Maire de Courtry.

 

Tous ces élus conscients de l’angoisse des populations concernant leur santé et l’état de pollution de leur territoire souhaitent également concilier le volet économique afin de préserver les emplois.

 

Certains industriels étaient présents : Placoplatre, Siniat (ex Lafarge), ADP, Gerep, Clamens …. ainsi qu’un représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie, de la Chambre d’Agriculture, ils ont écouté et pris des notes.

 

Nous tenons à remercier particulièrement les représentants de la DRIEE 77 et Ile de France qui se sont fortement impliqués pendant des mois dans la préparation de cette étude de zone que nous attendions depuis plusieurs années et qui arrive enfin alors que nous ne l’espérions plus.

 

 

 

 

Souhaitons que cette étude de zone

permette

à chacun des intervenants de mieux se connaître

et de remettre

l’être humain au centre des débats.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans SANTE PUBLIQUE
commenter cet article

commentaires

Recherche