Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 15:21

 

Seine et Marne

 

Pas d’argent pour protéger

le plus important captage d’eau de ce département

situé

à Annet sur Marne

contre les risques de fortes inondations de la Marne

 

 

En effet M. Jean Daubigny, préfet de la Région Ile de France n’a pas retenu la commune d’Annet sur Marne dans la liste des communes franciliennes considérées comme Territoires à Risques Inondations (TRI).

 

 

Comme vous le voyez sur la carte qui suit les territoires retenus sont en rouge.

M. Daubigny a retenu un nombre important de communes dans le 92 et le 78 tandis qu'au nord-ouest 77 seules les communes se trouvant  autour du captage d'Annet sur Marne n'ont pas été retenues.

 

http://seinegrandslacs.fr/docs/Vuln%C3%A9rabilit%C3%A9/PAPI/Dossier%20Synth%C3%A8se%20PAPI.p

http://seinegrandslacs.fr/docs/Vuln%C3%A9rabilit%C3%A9/PAPI/Dossier%20Synth%C3%A8se%20PAPI.p

 

 

 

Pour faire court cela aura pour conséquence de ne financer, dans le cadre du programme inondation PAPI (1), aucuns travaux autour du plus important captage d’eau du 77 situé à Annet sur Marne pour le protéger en cas de fortes inondations, une décision qui risquerait de priver d’eau potable les 500 000 habitants alimentés par ce captage en cas de fortes inondations.

 

 

Pourtant me direz-vous Annet sur Marne est présentée dans la carte qui suit comme une zone subissant de fortes inondations.

http://seinegrandslacs.fr/docs/Vuln%C3%A9rabilit%C3%A9/PAPI/Dossier%20Synth%C3%A8se%20PAPI.pdf

http://seinegrandslacs.fr/docs/Vuln%C3%A9rabilit%C3%A9/PAPI/Dossier%20Synth%C3%A8se%20PAPI.pdf

 

La préoccupation principale de l’ETAT n’est pas le nord-ouest 77 mais de protéger PARIS des inondations et de ne pas priver d’eau potable les parisiens.

En effet on apprend dans l’étude (1) que dès que la cote 6.20 m sur la Seine à la station d’Austerlitz près d’1,4 millions d’abonnés du Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) seraient ainsi privés d’eau potable pour une durée de plusieurs jours et plus d’1,5 millions seraient concernés par une limitation de la distribution.

 

Comme à l’habitude vos impôts serviront à financer « au titre de la solidarité régionale » des actions de protection des risques inondations chez les autres, en particulier à Paris et dans l’Ouest Parisien pour un montant de 6 495 200 € HT.

 

Le même système que celui utilisé avec les déchets qui permet « au titre de la solidarité régionale » à Paris et à l’Ouest Parisien de venir déverser leurs ordures sur vos terres agricoles de Brie.

 

 

Au nord-ouest 77

vous êtes déjà habitués

à boire

une eau potable de qualité assez médiocre

alors un peu plus un peu moins !

 

 

 

 

 

(1)http://seinegrandslacs.fr/docs/Vuln%C3%A9rabilit%C3%A9/PAPI/Dossier%20Synth%C3%A8se%20PAPI.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans EAU
commenter cet article

commentaires

Recherche